Nous
suivre

10 bonnes raisons

Fond décoration
Accueil La race aubrac 10 bonnes raisons

Pour des éleveurs et des consommateurs en phase avec leur époque

Les 10 bonnes raisons d’élever des Aubrac

Lorsque l’on opte pour un troupeau de vaches Aubrac, c’est avant tout pour sa facilité de conduite et son système alimentaire simplifié, le tout lié à une bonne rentabilité. 

1- Les facilités de vêlage

IL EN DÉCOULE :

  • Un faible taux de mortalité ; au moment du sevrage on a donc un produit par vache.
  • Une diminution de la main d’œuvre (astreinte) et des coûts vétérinaires.

ON CHERCHE DONC :

D’excellentes conditions de naissances : des vaches qui vêlent facilement.


2- Un maximum de croissance du veau au lait de sa mère

IL EN DÉCOULE :

  • Une diminution des coûts d’achat de concentré pour complémenter la croissance du veau, ainsi les broutards sont plus rémunérateurs à la vente.

ON CHERCHE DONC :

Une excellente capacité d’allaitement avec une production laitière de la mère suffisante pour assurer la croissance du veau avec le minimum de compléments.


3- Une bonne productivité numérique

OBTENUE PAR :

  • Un rapide retour en chaleur qui permet d’avoir un veau par vache et par an.

ON CHERCHE DONC :

Un intervalle vêlage-vêlage le plus proche de 365 jours ; fortement lié à une bonne fécondité.


4- La possibilité de faire du croisement terminal

IL EN DÉCOULE :

  • Une maximisation de la conformation et du poids carcasse des animaux destinés à la boucherie et donc une meilleure rémunération.

5- La longévité de production des vaches

IL EN DÉCOULE :

  • Une diminution des besoins en génisses de renouvellement et donc une augmentation du nombre d’animaux à la vente.

ON CHERCHE DONC :

Des lignées de vaches qui vêlent longtemps avec un âge au vêlage moyen du cheptel important.


6- Les facilités d’élevage

IL EN DÉCOULE :

  • La possibilité d’avoir un nombre conséquent de vaches par unité de main d’œuvre, et donc de répondre aux problématiques actuelles d’augmentation de la taille des cheptels et de diminution de la main d’œuvre.

ON CHERCHE DONC :

Des animaux dociles, pour un travail de l’homme avec l’animal en toute sécurité.


7- L’autonomie des animaux

IL EN DÉCOULE :

  • La possibilité pour l’éleveur d’avoir du temps pour d’autres activités professionnelles (double atelier ou activité) ou personnelles (vie de famille notamment).

8- La capacité d’adaptation à tous les territoires

IL EN DÉCOULE :

  • La possibilité d’atteindre l’autonomie alimentaire pour le cheptel.
  • La possibilité d’un élevage à l’herbe sur de grands espaces ; pour le bien-être des animaux et la qualité supérieure des produits.

ON CHERCHE DONC :

La rusticité des animaux.


9- Une alimentation simple des vaches

Hiver : FOIN – Reste de l’année : HERBE

IL EN DÉCOULE :

  • Une bonne valorisation des fourrages grossiers de l’exploitation.
  • Une bonne valorisation des territoires y compris les plus difficiles où seule l’herbe pousse.

ON CHERCHE DONC :

Une grande profondeur de poitrine pour maximiser la capacité d’ingestion.

Des aplombs solides afin de faciliter les déplacements à la recherche d’eau et de nourriture, notamment sur de grands espaces.


10- La fierté

  • La fierté pour l’éleveur et sa famille de faire vivre un système respectueux de son environnement et maintenant les paysages ouverts.
  • La fierté pour l’éleveur de participer à l’alimentation de ses concitoyens en produisant un produit sain, savoureux et de qualité.
Accueil La race aubrac 10 bonnes raisons